Les départs en vacances avec les petits enfants en voiture ne sont pas toujours de tout repos… Les enfants sont impatients, nous parents un peu stressés et si en plus viennent s’ajouter les embouteillages…
Pour mes vacances d’été, nous allons faire notre premier long voyage en voiture (6h de route), et je suis seule avec ma fille. Comment occuper ce petit animal sauvage durant ces longues heures ?

Auparavant, je ne m’en étais pas trop préoccupée car nous étions plusieurs. Mais là, je suis seule à conduire et j’aimerais que notre voyage se passe le plus sereinement possible. Car il est vrai, si par malheur ma fille ne dort pas… alors là… le voyage nous parait à tous très long… mais vraiment très très long…!

Elle déteste la voiture ! Je pense, comme la plus part des petits (quoique j’en connais qui adorent ça ). Elle déteste être assise attachée, immobile à un fauteuil, ça la rend complètement dingue. Essayer de ficeler un animal sauvage à une chaise ! Hein ?

Comme mon chat, s’il reste enfermé dans son panier en voiture, il passera tout le temps à miauler. Seulement, ma fille elle, elle ne peut pas se planquer sous un fauteuil. Et elle miaule aussi durant tout le trajet.

koalatété.com-voyagevoiture2

Il y a quelques années… lorsque nous étions petits, il y avait une certaine inconscience par rapport aux dangers de la route. Je me rappelle très bien voyager à 4 sur la banquette arrière, pas attachés. Mon compagnon lui voyageait, allongé sur des matelas, couché sur les valises.

Aujourd’hui, nous connaissons bien les risques liés à  la route, et on ne se permettraient pas d’en faire autant. Pourtant nos enfants, je suis sûr, seraient beaucoup plus calmes, se sentant plus libres de leurs mouvements.

Faire des pauses, c’est bon pour tout le monde. Le conducteur peut se reposer et les enfants de dégourdirent le jambes ! Même si nous en tant qu’adulte, nous n’avons qu’une envie c’est de rouler, rouler jusqu’au point d’arriver. Les petits enfant, n’ont pas la même notion du temps que nous, on le sait tous, ils vivent dans l’instant. Ne pas hésiter à prévoir large pour le trajet. La clé je pense : ne pas être presser. Faire des pauses de 30 min toutes les 2 heures si on peut, se serait sans doute l’idéal. ( Bon je sais… entre nous, je ne suis pas vraiment sûre de le faire… mais je ferais au moins une grande pause déjeuner.)

Alors, je vous donne quelques idées approuvées ou bien que je vais tester cet été pour rendre ce voyage AGREABLE !

koalatété.com-voyagevoiture11

1ère idée : Ne pas la coucher trop tôt. Facile, de toute façon ça n’arrive jamais car elle est trop excitée. Partir très tôt : 6h du matin. Ainsi je suis sûre qu’elle dormira les 2 premières heures du trajet. C’est déjà ça de gagner !

2ème idée: Préparer avec elle une poutre du temps, quelques jours avant.

koalatété.com-voyagevoiture12

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la poutre du temps de Maria Montessori, permettant à l’enfant de se situer dans le temps. Et bien là, je l’adapte au voyage. Je sais grosso modo comment il va se passer. ( Sur la photo, on ne voit que la deuxième partie du voyage )

1er temps : Dodo

2ème temps : Pause pipi

3ème temps : Jeux

4ème temps : Pause déjeuner

5ème temps : Jeux

6èm temps : Retrouvailles copain

7ème temps : Bateau

8ème temps: Arrivée

On collera des gommettes au fur et à mesure que le temps passe.

3ème idée : Préparer une carte du trajet.

Ma fille aime beaucoup la carte. Elle lui permet de se situer dans l’espace durant le voyage et ainsi trouver le temps un peu moins long. Mais les cartes routières sont trop grandes et trop difficiles à déplier. J’en trouvé sur internet une carte de france avec des dessins rigolos représentant les grandes villes et les régions. Je trace des traits entre les villes que nous allons traverser. Je la plastifie pour qu’elle puisse coller et recoller des gommettes sur le trajet.

4ème idée : Loto

Faire une liste des objets (panneaux de circulation, semi remorques, tracteurs, camion de pompier, roundballer, éoliennes…) ou animaux ( vaches, buses, moutons, canards, cerfs…) ou végétaux (maïs, blé, tournesols, colza, vignes…) à trouver tout au long du trajet. Et coller au fur et à mesure encore les gommettes sur les trouvailles. J’espère qu’elle n’ en aura pas assez des gommettes…

Bingo de la route que j’ai trouvé sur Parents mômes

koalatété.com-voyagevoiture13

et voici le loto que j’ai fait en rassemblant des images:

koalatété.com-loto1

5ème idée : Pochette surprise

koalatété.com-voyagevoiture6

Faire en sorte que le voyage soit un peu comme une fête. Préparer une pochette surprise avec une friandise préférée. Moi je choisis une barre énergétique (j’évite le sucre qui l’énerve encore plus et le gras qui lui donne encore plus de nausées). Des petits choses colorées : des gommettes, une jolie bille, un petit bracelet, une langue de belle-mère, des crayons… On peut aussi choisir de donner toutes ces petites surprises au compte goutte et s’en servir comme des jokers ! Si l’enfant s’agite trop, ça le tiendra 15 min par 15 min.

6ème idée : Pause pipi pause trampoline

koalatété.com-voyagevoiture18

A la première pause, je lui dessine sur le gras de la main un petit trampoline et un petit bonhomme les bras en l’air. Demandez à votre enfantde fermer et ouvrir la main successivement et de faire boing boing ! Le petit bonhomme saute sur son trampoline. Effet garantit ! Avec ma fille, la première fois ça l’a bien occupée !

koalatété.com-voyagevoiture17

7ème idée : Les comptes musicaux.

Ma sélection :

koalatété.com-voyagevoiture5

Il y a la série « Mes premiers j’aime lire » avec son CD. Même si c’est pour les plus grands ( 6/7ans), si votre enfant aime lire, se sera très bien à partir de 3 ans.

Le soldat rose

Le livre de la jungle

Le lac de cygnes : collection Des histoires en musique de Radio france, édition Gautier-Languereau

Les jeux:

  1. La tablette. Bien- sûr il y a la tablette. Regarder un film ou faire un jeu, vous permettra de rester serain un certain temps pendant que vous conduisez. Seulement, ma fille est malade en voiture. Et si je ne veux pas qu’elle face un petit Blurps sur la tablette (déjà testé), il n’est pas possible pour nous d’utiliser cette idée. Et puis c’est pas plus mal, car elle regarde assez la télé comme ça à mon gôut.
  2. La tablette magique pour dessiner et redessiner.
  3. Les Story cubes

koalatété.com-voyagevoiture16C’est le jeu surprise que je vais tester en voiture pour ce trajet. Il faut lancer les 9 dés aux dessins sympathiques en même temps, et inventer des histoires en fonctions des différents faces qui apparaissent. Bons moments de rires en perspective à mon avis !

Blabla, parlotte et jeux de mots:

  1. Blind test musical comptines

Plus tôt que d’écouter cette fois en boucle les comptines. Essayer de chanter l’air des comptines et votre enfant et il devra trouver le titre de la comptine ou les paroles. Si vous ne voulez pas chanter, à la fin des CD de comptine, il y a souvent une partie musicale non chantée.

  1. Ni oui ni non.

A partir de 4 ans. Vous le connaissez et c’est vraiment très drôle comme jeu avec les petits. Expliquerlui qu’il ne doit répondre ni oui ni non à vos questions. S’il perd, c’est à son tour de poser des questions, et ainsi de suite.

  1. Devine à quoi je pense/ Devine ce que je vois/ Personnage célèbre

3 variantes de jeux. Le 1er joueur pense à quelque chose, ou voit quelque chose ou pense à un personnage célèbre ou de dessin animé. Le 2nd joueur pose des questions pour trouver ce à quoi pense l’autre. On peut donner des indices au plus jeune pour qu’il ne trouve pas le jeux trop difficile. Nous ça nous occupe 30 min généralement.

koalatété.com-voyagevoiture4

  1. Trouver des objets de la couleur à la quelle je pense.

Le 1er joueur donne une couleur et l’autre doit trouver le plus d’objets qu’il voit sur la route de la bonne couleur.

  1. Portrait chinois : si j’étais un animal je serais… une couleur… un objet… une fleur… un arbre… un paysage…

J’aime bien ce jeu car il en dit long sur la personnalité, la poésie, et l’humeur de votre enfant. Et je pense que ça lui permet lui aussi de mieux connaître son caractère.

  1. Jeux de mots : les virelangues.

Essayer de les dire le plus rapidement possible des virelangues. Ça fait souvent bien rire les enfants qui nous voient nous dépatouiller avec les mots, buter avec la langue. Et eux peuvent aussi essayer !

  • Les chaussettes de l’archi-duchesse, sont-elles sèches ou archi-sèches
  • Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.
  • Si ta tata tasse ta tata, ta tata tassée sera.
  • Je veux et j’exige d’exquises excuses !
  • Tonton, ton thé t’a-t-il ôté ta toux ? disait la tortue au tatou.
  • Il était une fois,
    Une marchande de foie,
    Qui vendait du foie,
    Dans la ville de Foix.
    Elle se dit ma foi,
    C’est la première fois
    Et la dernière fois,
    Que je vends du foie,
    Dans la ville de Foi
  • Natacha n’attacha pas son chat Pacha qui s’échappa. Cela fâcha Sacha qui chassa Natacha.
  • Papier, panier, piano.
  • Chez les Papous, il y a des Papous papas et des Papous pas papas.
    Il y a des poux chez les Papous,
    et il y a donc des Papous papas à poux, des Papous papas pas à poux,
    des Papous pas papas à poux et des papous pas papas pas à poux.
  1. Trouver la fin des mots.

Quels mots commencent par le son « b » ? L’autre joueur doit trouver par exemple: bateau, bicyclette, bouteille, bigoudis, bonbon…

 

koalatété.com-oyagevoiture3

Voilà. En espérant, que ces quelques idées seront inspirantes… Bon voyage !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *